Draisienne: à partir de quel âge?

La draisienne est un vélo sans pédale, souvent utilisé par les enfants en bas-âge. L’enfant peut ainsi se déplacer en restant assis sur la selle.

Une fois la draisienne maîtrisée, le passage au vélo se fait normalement très rapidement. La notion d’équilibre acquise évite d’avoir recours aux petites roues.

Ce vélo apporte encore quelques avantages:

  • facilité de déplacement: les enfants avancent aussi rapidement que les parents. Cela permet de faire facilement des ballades sans avoir à faire de pauses tous les 20 mètres
  • relativement léger, peut encombrant et peu salissant: en moyenne, une draisienne pèse 5 Kg, avec l’aide d’une sangle elle peut facilement se porter dans le dos. De plus elle n’a pas de chaîne, ce qui évite de faire des tâches d’huile partout.

Néanmoins, il faudra faire très attention aux parcours en ville. Un enfant peut se déplacer très rapidement et ignorer les risques et signalisations.

Quand commencer avec la draisienne

Le choix d’une draisienne se fait non pas en fonction de l’âge mais plutôt du gabarit de l’enfant. Le critère important est que la hauteur de l’entrejambe soit assez grande pour que l’enfant puisse toucher terre les pieds à plat un peu fléchi. Une draisienne est pour un enfant relativement lourde (un tiers du poids de l'enfant). Donc regardez si l'enfant peu tenir la draisienne droite sans trop de difficulté.

Vous trouverez differentes draisiennes avec hauteur de selle minimum dans cet article. Cela vous aidera dans votre choix.

draisienne infographie

draisienne infographie

Certains autres critères peuvent être pris en considération: l’enfant écoute-t’il les parents quand on lui demande d’arrêter, arrive t’il déjà à courir et marcher sans problème…

l’équipement

il faut prendre en compte les points suivants lorsque votre enfant débute avec votre vélo:

  • le casque : penser à prendre un casque adéquate pour votre enfant. Cela veut dire qu’il doit bien rester fixé sur la tête de votre enfant sans pour autant lui faire mal.
  • les chaussures : éviter les chaussures ouvertes. lorsque votre enfant freinera, il risque de se faire mal, ou tout simplement avoir des cailloux dans les chaussures
  • le pantalon : prenez un pantalon long, cela évitera les égratignures lors des chutes.

conseils d’utilisation

La hauteur de selle joue un rôle important dans la vitesse que peut atteindre votre enfant. Pour ses débuts, il est preférable que l’enfant ait les jambes biens fléchies. Ca vous évitera de courir après!

Pour aller encore plus loin, vous pourriez aussi jouer sur la pression des chambres à air. Un vélo moins gonflé offre plus des stabilité

Conseils d’achats

  • Protection au bout des poignées : très utile si jamais vous n’avez pas de béquille, L’enfant repose le vélo en le faisant tomber. Les protections limite l’impact.
  • La béquille : Il s’agit certes d’un accessoire encombrant, surtout au début. De plus son poids a un impact direct sur sa maniabilité par l’enfant.
  • Le frein : Au début, accessoire inutile. L’enfant ne peut pas encore faire plusieurs choses à la fois. Sur les derniers mois d’utilisation, le frein s’avère intéressant: d’une part les chaussures seront moins usées, elle auront moins le rôle de frein. D’autre part, le frein est performant et permet de s’arrêter plus rapidement en présence de risque.
  • taille de roue: Aucun impact, uniquement sur la durée d’utilisation de la draisienne. La hauteur de selle risque d’être trop petite lors que votre enfant grandit
  • roues pleine ou avec chambre à air: les roues pleines sont généralement plus légères, donc interessantes pour debuter. Par contre les roues avec chambres à air permettent de rouler plus vite et plus facilement (s’adaptent mieux à la route)