à quel âge prendre des cours de ski.

notre enfant a maintenant quatre ans et nous pouvons passer une semaine aux sport d'hiver. Pour pouvoir concilier joie de la glisse et vacances avec les petits, nous avons décidé d'inscrire notre enfant à un cours de ski.

Le jardin des neiges, pour bien débuter

outre l'incontournable ESF (école de ski francaise), notre station avait une autre école, Lécole de ski internationale. Au niveau différence de prix, l'ESI semblait moins chère, mais la différence était faible.

Les deux écoles ont des moniteurs qualifiés, et la méthodologie semble la même. On distingue à l'ESF plusieurs étapes:

  • le jardin des neiges
  • les flocons
  • les étoiles
  • les autres trucs.

Le jadrin des neiges lui même classifie les aptitudes de l'enfant:

  • Piou-Piou: je mange de la neige et tombe malade pour le reste de la semaine.
  • Blanchot: je descends les pistes dans les bras du moniteur.
  • Sifflote: debutant chasse neige.
  • Garolou: faire des virages / maitrise du chasse neige.

Juliette, du haut de ses quatre ans était dans le groupe pré flocons. A la fin de la semaine de cours, les enfants recevaient soit des pins blanchot, soit des pins garolou.

 

Les activités

Le parc pour enfant était protégé par des filets, donc uniquement les moniteurs et parents anxieux y avaient acces. On nous a conseillé de ne pas rester à coté pour éviter d' avoir des enfants tristes.

Nous avons inscrite la petite pour les activités de l'apres midi. Il y avait aussi la possibilité d'inscrire le matin et/ou de passer le déjeuner la bas.

Le parc est relativement gros, et les activités souvent répétitives, et ce pour acquérir des notions d'équilibre.

Des tapis sont posés sur le sol, permettant à l'enfant de se déplacer sans glisser.

jardin des neiges
jardin des neiges

Nos conseils

Les cours de ski sont effectivement chers, mais très effectifs. J'ai essayé de passer la premiere journée à lui apprendre doucement, mais j'avais de grosses reticences de son coté, et peu de patience de la mienne.

Les moniteurs étaient top, et vraisemblablement habitués aux enfants. Prevoir: les habits de ski, pour le retour une possibilité de rentrer sans les skis, car les enfants peuvent être rapidement fatigués.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *